Remise des attestations de conformité de la certification HACCP et aux bonnes pratiques d’hygiène

La certification HACCP. L’HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point, ou Analyse des dangers et contrôle des points critiques) est la principale plateforme de législation internationale concernant la fabrication pour tous les acteurs de l’industrie alimentaire.

Les avantages de cette certification sont entre autres, l’accès à de nouveaux marchés, la maîtrise du niveau d’endettement de l’entreprise, et l’instauration d’un climat de confiance avec les clients. Autant de leviers qui sous tendent l’action du PARASEP auprès du secteur privé béninois.

Ce 21 avril 2017 à l’Azalaï Hotel de la plage de Cotonou, ce sont donc les efforts de 36 (trente-six) entreprises béninoises évoluant dans l’Agro alimentaire qui ont été couronnés par la remise des attestations de conformité de la certification HACCP (14 entreprises) et aux bonnes pratiques d’hygiène(22 entreprises).

Une initiative de l’Union Européenne et de l’Agence Belge de développement qui par le projet ASPS a pu faire émerger la qualité, facteur de durabilité d’une entreprise.

A cette occasion, le laboratoire de contrôle de la sécurité alimentaire a été félicité par les différents partenaires.

Dîner-débat CIPB sur le thème: « Le Karité béninois entre promotion de la femme rurale et création durable de valeur ajoutée »

Le CIPB avec l’appui du PARASEP, de FLUDOR Bénin, de la GIZ et de l’Association Karité Bénin a organisé  ce 07 avril 2017, dans la salle Baobab du Novotel Orisha, un dîner-débat sur la thématique: « Le Karité béninois entre promotion de la femme rurale et création durable de valeur ajoutée ».

Les débats ont permis de mieux appréhender l’ensemble de la filière karité au Bénin, ses débouchés et l’approche des autorités gouvernementales.

L’assistance a été éclairée à la fois à travers:

  • Un exposé de l’expert en Karité; Le Docteur Césaire GNANGLE
  • Les doléances de la représentante des femmes du secteur Mme Mémounath KORA
  • Le mot du Ministre de l’Agriculture de l’élevage et des pêches M. Delphin KOUDANDE

Plusieurs autres intervenants de la filière étaient également présents et ont apportés un éclairage sur leur implication dans l’activité.

L’intervention du PARASEP consistera essentiellement à aider à structurer la filière pour en améliorer la compétitivité à travers la formalisation de l’inter profession et la disponibilité de services destinés à faciliter les interventions des uns et des autres tout au long de la chaîne de valeur.