SÉANCE D’OUVERTURE DES OFFRES APPEL A PROPOSITIONS N° 001/PARASEP/09/2017

Répondant à l’invitation du Coordonnateur du Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP) , les soumissionnaires (ou leurs représentants) se sont effectivement présentés à la séance d’ouverture des offres qui s’est tenue comme annoncé le lundi 09 avril 2018 à l’INFOSEC.

Outre le représentant du Ministre chargé du Plan et du Développement, le comité d’évaluation est composé des représentants du Ministre de l’Industrie et du Commerce, du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi et du Ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche mais aussi des représentants du secteur privé provenant de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Bénin, de la Chambre Nationale d’Agriculture du Bénin et du Conseil des Investisseurs Privés au Bénin.

La séance d’ouverture des offres s’est déroulée en présence d’un huissier de justice commis pour la circonstance, des représentants de l’Union Européenne et de l’AFD. Le représentant de l’Union Européenne est un expert indépendant qui participera à toutes les autres étapes du processus en tant qu’observateur.

SÉANCE D’OUVERTURE DES OFFRES APPEL A PROPOSITIONS N° 001/PARASEP/09/2017

Le Coordonnateur du Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP) a l’honneur d’inviter tous les soumissionnaires (ou leurs représentants)  à la séance d’ouverture des offres qui se tiendra le lundi 09 avril 2018 à partir de 8h30 à l’INFOSEC

Atelier de formation sur « La Formalisation des groupements des femmes ramasseuses et transformatrices de noix de karité »

La salle de Conférences du Centre Guy RIOBE de Parakou a servi de cadre les 19 et 20 Octobre dernier à un atelier de formation et de mise en route de la formalisation des groupements des femmes ramasseuses et transformatrices de noix de karité. Une initiative conjointe de l’Association Karité Bénin (AKB) et du Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP) avec l’appui du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche (MAEP).